Beauté

Pourquoi je suis passée à la coloration au henné

16 novembre 2016

Je ne dirais pas que je suis une professionnelle du changement capillaire, mais ça me connaît bien. Depuis le collège j’ai expérimenté différentes coupes et couleurs de cheveux, la couleur que j’ai gardé le plus longtemps étant le blond clair (il paraît que ça m’allait bien). Je me suis longtemps lissé les cheveux aussi et appliqué des produits qui, je le reconnais aujourd’hui, n’étaient pas du tout adaptés à ma nature capillaire. En clair, j’ai fait un peu n’importe quoi et les ai beaucoup abîmés. L’expérience la plus hardcore a été ma décoloration + coloration rouge pétant au lycée.

Ce qu’il faut savoir, c’est que j’ai les cheveux très (TRÈS) fins et qui regraissent super vite – je vous en parlais ici. Avec l’humidité ils frisottent et toutes mes tentatives de coiffures et mise en forme sont de lamentables échecs. Ah oui, j’oubliais, j’en perds beaucoup à chaque brossage aussi. En résumé, un vrai bonheur.

Lorsque j’ai eu ma prise de conscience écologique et que j’ai eu envie de passer au naturel, je me suis donc bien évidemment intéressée à la coloration végétale. En plus, comme je voulais redevenir rousse, cela me semblait une solution idéale. J’ai mis plusieurs mois avant de franchir le pas, et je vais vous expliquer pourquoi j’ai fait ce choix.

03

Un souci écologique et sanitaire

De plus en plus de coiffeurs se dirigent vers des solutions naturelles, certains même se reconvertissent. La raison en est simple : on constate de plus en plus de cas de maladies professionnelles dues à la manipulation répétée de produits chimiques. L’odeur d’ammoniaque dans votre salon, ça vous parle ? 🙂
Ensuite forcément, les colorations classiques étant bourrées de produits chimiques (dont voici un aperçu), lorsqu’on rince ses cheveux après la pose… et bien tous ces gentils produits vont aller dans les nappes phréatiques, qui vont polluer nos eaux, nos sols et donc notre alimentation, les habitats des animaux sauvages etc… Charmant non ?

02

Coloration végétale VS coloration chimique

Alors que la coloration chimique va vous abîmer vos cheveux et les rendre fragiles et cassants, la coloration végétale fait presque l’inverse : elle les rend plus épais et plus forts. En plus, elle les fait briller 🙂
Le processus de pigmentation du cheveu avec les colorations classiques est le suivant : les produits chimiques vont ouvrir l’écaille du cheveux, le dépigmenter et le recolorer. C’est un processus super agressif et cela explique pourquoi les cheveux peuvent être aussi abîmés par la suite. La coloration végétale elle, est beaucoup plus douce. Les pigments végétaux vont se fixer autour du cheveu, ce qui va les épaissir progressivement et à force de répétition. Pour mieux comprendre, je vous conseille de regarder cette vidéo des salons Bio’coiff 😉

Et en terme de résultats ?

Juste, imaginez être à ma place. Une plateur sans nom sur la tête. L’impression d’avoir littéralement trois poils sur le caillou. Aucune coiffure possible. Le suicide comme idée envisageable. Bon, je ne dis pas que passer au henné a radicalement changé tout ça mais j’ai quand même vu une nette différence. L’impression d’avoir un peu plus de volume (aaaaaalléluia), de jolis reflets, bien plus de brillance, et surtout, ils sont plus résistants et j’en perds moins. Tout ceci sans avoir besoin de produits ultra sophistiqués bizarroïdes.
Ça ne fait que six mois que j’ai commencé et il paraît que plus on en fait, meilleurs sont les résultats. J’en suis actuellement à mon cinquième et je compte continuer à en faire.

01

Les inconvénients

Le gros point négatif est qu’on ne peut pas éclaircir ses cheveux. Donc adieu le rouge pétant flamboyant que j’aurais voulu retrouver. Mais je ne suis pas mécontente de ma couleur actuelle, qui flamboie tout de même de mille feux au soleil hihi.
Le deuxième point négatif, clairement, c’est l’odeur. Ça pue. Genre vraiment. Genre même après 4 ou 5 shampooings on sent toujours un peu. Peut-être que les colorations végétales sentent meilleur que le henné, ça je ne sais pas, mais le henné vraiment…!

Faites-vous des colorations végétales ?
Quel en a été le résultat ?

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Affectueusementvotre 22 décembre 2016 at 17:49

    Haha l’odeur du henné c’est tellement ignoble 😀
    Je suis comme toi, j’ai sauté le pas il y a quelques mois et il faudrait que je réitère plus régulièrement mais d’un point de vue général je suis satisfaite. Je comptais en parler sur mon blog d’ailleurs.
    C’est dommage qu’en effet on ne puisse pas passer au plus clair mais bon…

    Ce serait sympa de voir le résultat sur tes cheveux !

  • Reply Rosenoisettes 10 août 2017 at 21:31

    Coucou,
    Merci pour ton passage sur le blog, je découvre à mon tour le tiens 🙂
    J’adore le henné, il fait des miracles sur les cheveux et apporte en effet du volume et de la résistance.
    Les reflets sont jolis mais moins prononcés que le chimique c’est sûr, mais au moins c’est naturel et donc sain pour notre santé, la planète et le reste.
    L’embêtement est en effet le rinçage mais à force on est de plus en plus efficace.

    • Reply Psychédégreen 11 août 2017 at 07:59

      Coucou merci 🙂
      Oui on prend la main à force d’en faire !

    Leave a Reply