Bien-être

Mes astuces simples et naturelles pour un meilleur sommeil

15 octobre 2016

Beaucoup de gens pensent souvent qu’ils manquent de sommeil et tentent de compenser le week-end en dormant plus. Pourtant, beaucoup d’études ont montré que seules entre 7 et 8 heures de sommeil par jour suffisent, parfois même moins ! En vérité, ce qu’on néglige souvent ce n’est pas la quantité mais la qualité de notre sommeil. Un de mes soucis majeurs est que le mien n’est pas réparateur la plupart du temps. Ça veut dire quoi ? Et bien ça veut dire qu’il peut être agité ou que mon état physique et/ou émotionnel ne me permet pas de récupérer pendant la nuit.

Pour cela j’ai trouvé quelques petites astuces simples à pratiquer au quotidien qui ne nécessitent rien de bien méchant, et surtout, elles sont entièrement naturelles !

02

1. Eviter les écrans !

Tout le monde devrait en avoir plus conscience : les écrans fatiguent notre vue. Et qui dit fatiguer la vue dit solliciter le nerf optique… et donc le cerveau ! Je ne suis pas spécialiste en la matière mais j’ai pu constater que lorsque j’utilisais un écran de manière prolongée, et que je laissais moins d’une demi-heure (voire une heure) entre le moment où j’arrête et celui d’aller me coucher, j’ai beaucoup plus de mal à m’endormir. J’ai tendance à me retourner quelques dizaines de fois (au pire) avant de trouver le sommeil. Ce qu’il faut savoir cependant c’est que même si vous vous endormez, le nerf optique continue de travailler puisqu’on l’a « excité ». Et on en paie le prix au réveil : fatigue, teint terne, mauvaise humeur, éventuellement mal de tête… Pas terrible !

06

2. Éteindre son téléphone !

Au même titre que les écrans fatiguent notre vue, les ondes émises en permanence par nos téléphones perturbent l’activité cérébrale, le cerveau ne peut donc pas se reposer correctement. Au réveil, mêmes symptômes (en pire pour mon cas !) : migraine, mauvaise humeur, fatigue.. Comme si vous n’aviez pas dormi ou presque, en somme. Sachez que c’est encore pire si vous dormez à proximité de votre téléphone puisque les ondes sont au plus près de votre tête. Pensez donc à l’éteindre avant de dormir, et pour ceux qui l’utilisent comme réveil et auraient peur qu’il ne sonne pas, mettez-le en mode avion : ça coupe toutes les connexions du téléphone (réseau, données mobiles, wi-fi, GPS) mais pas les autres fonctionnalités !

3. Anticiper et prévenir les sources de stress du lendemain

Avant d’aller dormir, détendez-vous et éliminez toutes les sources potentielles de stress qui surviendront le lendemain. Par exemple, préparez vos affaires avant de vous coucher : choisissez et sortez la tenue que vous porterez le lendemain, vérifiez le contenu de votre sac, mettez la table pour le petit déjeuner… Moi qui suis au ralenti le matin et qui ai l’impression d’avoir le retard dans les gênes, lorsque je fais ce genre de petites choses je suis rassurée, et ça fait du bien ! En effet, le sommeil est un moment de repos et pour le corps, et pour l’esprit. Or, savoir que vous allez devoir vous presser le lendemain et risquer d’oublier quelque chose avant d’aller travailler, eh bien… inconsciemment, cela joue sur la qualité du sommeil. On l’a dit : le stress, c’est le mal !

07

4. Faire des étirements

Pour préparer son corps au sommeil, rien de tel qu’un petit moment de détente juste avant de se glisser sous les couvertures. Mettez-vous au calme, avec éventuellement une petite musique de relaxation et faites des étirements. Prenez tout le temps qu’il faut, l’important est de bien détendre son corps et son esprit avant de dormir. Cela va libérer de la sérotonine (ou hormone du bien-être 😉 ) dans votre cerveau, ce qui lui permettra de mieux faire la transition entre une journée d’activité et la phase de repos. Croyez-moi, ça marche !

04

5. Boire une bonne tisane

Parce que c’est chaud, réconfortant, et que ça fait du bien ! Je conseille la verveine, la camomille ou les mélanges « nuit paisible » ou « sommeil tranquille » des différentes marques que l’on peut trouver dans le commerce (prenez-les bio, c’est mieux !)

05

6. Respirer des huiles essentielles

J’utilise cette méthode lorsque je suis certaine que ma nuit va être agitée, ou que je suis dans un état de stress ou de contrariété. Mes huiles essentielles préférées pour faciliter le sommeil et la détente sont sans nul doute la camomille romaine et la marjolaine à coquille. On peut les diffuser pendant quelques minutes avant de se coucher ou en mettre une goutte de chaque sur son oreiller. La camomille est reconnue pour ses vertus apaisantes et calmantes. La marjolaine, elle, est préconisée en cas de stress, elle est même dite sédative ! Le combo des deux est donc assez efficace, mais si vous n’en avez qu’une sur les deux ça marche aussi. On peut éventuellement ajouter à ce combo le petit grain bigarade, qui va agir sur la nervosité. Personnellement je n’aime pas trop l’odeur que je trouve trop forte, du coup j’essaie de l’éviter tant que possible !

03

Connaissiez-vous ces astuces ? En avez-vous d’autres ?

No Comments

Leave a Reply