Beauté

Comment j’utilise les huiles essentielles au quotidien

17 mai 2015

01

Depuis que j’ai découvert les huiles essentielles, j’avoue qu’il est difficile de m’en passer… Ce sont vraiment des produits multi-fonctions qui peuvent aussi bien servir à un usage médical qu’à passer un moment de pur détente, ou encore devenir de véritables produits de beauté.

C’est ces deux dernières fonctions que je préfère chez elles et que j’utilise au quotidien (ou presque). J’ai choisi aujourd’hui de vous faire partager ma façon de les utiliser, je vous ai donc concocté une petite sélection de mes préférées parmi celles que je possède.

Ma favorite pour le visage : la bergamote

02
Pourquoi la bergamote ? Tout simplement car elle donne bonne mine ! Les jours où j’ai le teint terne et grisâtre, j’en dilue une goutte dans une noisette d’huile de jojoba que j’applique le soir sur mon visage à la place de ma crème. Je masse bien (au moins deux bonnes minutes) pour faire pénétrer le mélange.

L’avantage de cette astuce, c’est que la bergamote a toute la nuit pour pénétrer le visage. Résultat : un visage frais et qui a repris des couleurs le matin au réveil ! Vraiment, à chaque fois que je fais ça mon teint est frais et éclatant le lendemain.

Attention ! Il ne faut jamais appliquer l’huile essentielle de bergamote le matin ou dans la journée car cette HE est photosensibilisante (ainsi que toutes ses consœurs d’agrumes). C’est pour cela que je le fais le soir uniquement. Je déconseille également cette huile sur le visage pour les peaux trop sensibles, cela risquerait de vous piquer (à voir, je ne suis pas une spécialiste). Ne jamais appliquer cette HE pure sur la peau, toujours la diluer dans une huile végétale adaptée à vos besoins.

Pour les cheveux : tea tree, romarin, ylang-ylang et sauge sclarée

03

Je vous en avais déjà parlé dans ma recette de shampooing à l’argile : ayant les cheveux qui regraissent vite, j’utilise de l’huile essentielle de sauge sclarée que j’incorpore directement à mon shampooing, à raison de 3 à 4 gouttes. Si vous utilisez des shampooings du commerce ou même des shampooings bio, vous pouvez également en verser autant de gouttes dans une noisette de produit. La sauge sclarée est sébo-régulatrice, c’est-à-dire qu’elle va faire en sorte que la production de sébum de votre cuir chevelu se régule. A terme, cela peut permettre d’espacer les shampooings.

Pour les cheveux gras, les HE de romarin à cinéole et de tea tree sont aussi recommandées. Je suis actuellement en train d’expérimenter le romarin en shampooing et en masque, je vous en dirai des nouvelles.

Pour avoir de jolis cheveux forts et brillants, il existe l’HE d’ylang-ylang. Son odeur n’est pas à mon goût mais elle plaît la plupart du temps ! Même principe, vous pouvez en mettre directement dans votre shampooing. On peut aussi en diluer dans de l’huile végétale qu’on applique en masque sur les longueurs.

Pour la détente : la lavande fine et le pamplemousse

04

Voilà mes instants privilégiés en compagnie de mes senteurs d’HE préférées. En attendant mon diffuseur, que je n’ai pas encore acheté pour l’instant, j’ai quelques petites astuces pour bénéficier de ces délicieuses odeurs, et ceci sans déranger toute la famille !

Sur l’oreiller : 2 gouttes d’HE de lavande fine ou de pamplemousse. C’est un délice pour s’aider à s’endormir ! La lavande a un côté plus fleuri (sans blague) et apaisant. Le pamplemousse lui est fruité et aide à se sentir de meilleure humeur. A vous de choisir ! Personnellement j’aime beaucoup choisir en fonction de mon envie du moment : par exemple ces derniers temps je suis plus lavande ; il y a quelques mois je penchais vers le pamplemousse.

Dans mon gel douche : 3 à 4 gouttes d’HE de lavande fine. Un pur bonheur, et une détente express en prime. J’utilise une base lavante neutre de la marque Centifolia que j’achète en magasin bio. Je vous conseille vraiment une base neutre car l’odeur de votre HE n’en sera que plus authentique. Mais vous pouvez tout de même utiliser un gel douche classique, ça marche aussi ! L’HE de pamplemousse est déconseillée (photosensibilisante), sauf si vous vous lavez le soir.

05

Et vous, quelles huiles essentielles utilisez-vous ?
Avez-vous des préférences pour certaines ?

Rappel concernant l’usage des huiles essentielles
Sauf indication, ne jamais utiliser une HE pure pour une application cutanée ou sur les cheveux. Si vous êtes enceinte, la plupart des HE sont déconseillées : demandez conseil à un médecin. Certaines huiles essentielles peuvent avoir d’autres effets indésirables que ceux cités dans cet article, renseignez-vous avant tout usage hasardeux.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply